TRANSCO fête ses « 4 ans » dans une lueur d’espoir pour un avenir radieux

Il y a tout juste 4 ans, le 30 juin 2013 TRANSCO lançait officiellement ses activités depuis son siège son social à Masina. Les kinois pouvaient alors en toute quiétude se laisser transporter d’un lieu à un autre.

Ce 30 juin 2017, c’est fort d’une expérience acquise au fil du temps que l’Etablissement Public Transports au Congo a célébré dans une ambiance sportive et festive son 4ième anniversaire.

Un anniversaire qui a débuté dans la matinée par une marche de santé du personnel  dont ont pris part le Dg Michel Kirumba et le DJRH Olivier Bogoli. Ensemble ils ont parcouru une distance de près de 5 km de l’arrêt « Air Force » du camp CETA (Centre technique d’entraînement aéroporté), à quelques mètre de l’aéroport de N’djili pour chuter au site touristique Vénus Village  où s’est déroulé  simultanément la finale des matchs de football et de nzango moderne. Deux disciplines de jeux collectifs judicieusement choisies pour mettre en avant l’ « esprit d’équipe » aussi bien indispensable pour la pérennisation de TRANSCO.   

Aussitôt après le coup d’envoi donné par le DG Michel Kirumba les employés ont pu assister du haut des gradins aux matchs de football et de nzango moderne disputés par leurs collègues.

Tel un signe prophétique le match de football qui a opposé les conducteurs au personnel administratif (les sédentaires) s’est soldé par un score de 4 buts à 0 en faveur des conducteurs. Un résultat qui a sonné comme un clin d’œil offert à l’ensemble des employés. Tous scandaient : « 4 ans, 4 buts ! ». Quant à la finale de nzango moderne, ce sont les perceptrices qui ont remportés 56 points contre 46 face aux caissières.

Le DG Michel Kirumba a dans son discours remercié l’ensemble des agents pour les performances enregistrées grâce à leur  dévouement et au travail abattu durant ces 4 années.

« Aide-toi et ciel t’aidera », proverbe repris par le DG  pour encourager davantage le personnel à fournir plus d’effort pour remonter la courbe des recettes légèrement en hausse. « Aussi longtemps que TRANSCO s’engagera à remplir sa part du contrat en produisant un service de qualité et ce malgré les difficultés cela incitera le Gouvernement à nous accompagner dans nos actions pour la bonne marche de l’établissement » a mentionné Michel Kirumba.

En guise de motivation des équipages et des techniciens, TRANSCO par la voix du DG a rassuré les agents que les primes de performance ne cesseront d’être payées.

TRANSCO ne perd pas de vue que son objectif vital est de perdurer et de servir la population Congolaise en leur proposant sur le marché une mobilité responsable et sécurisante. Des 99 ans, 4 ans se sont déjà écoulés et il y en a encore pour 95 ans.

C’est autour d’un verre d’amitié à la terrasse « Chez Sébastien » à Bibwa que la grande famille TRANSCO a clôturé les festivités.

Rédigé par

Nicole UNYON-PEWU