Le centre de formation TRANSCO forme ses 1ers conducteurs au métier de moniteur

Le centre de formation de TRANSCO accueille depuis le mois de juillet 2017 ses premiers apprenants, des conducteurs prestant déjà au sein de l’établissement pour y recevoir une formation sur la conduite rationnelle des véhicules de transports urbains.

Ce sont donc 21 conducteurs qui ont été sélectionnés non seulement pour parfaire leur connaissance dans leur domaine de prédilection à savoir la conduite mais aussi pour acquérir des aptitudes et des compétences qu’ils devront mettre à la disposition du centre.

Le cursus de la formation s’étale en deux temps, la partie théorique et pratique qui s’échelonne en 3 modules- le code de la route ; la conduite rationnelle, économique, prévisionnelle et souple ainsi que la pédagogie.  Les enseignements que le 1er groupe de conducteurs ont appris leur ont permis de comprendre les mécanismes à adopter pour préserver les bus de l’usure accéléré des pièces mécaniques, les méthodes pour éviter de brûler inutilement le carburant au cours d’un trajet et de veiller constamment sur la sécurité et le confort des passagers. Pour mieux assimiler les matières apprises, la partie pratique s’est donnée sur terrain, à bord du bus d’« écolage » spécialement aménagé afin que les « apprenants » s’exercent au métier de formateur et de moniteur. Car l’objectif même de cette formation est de former une poignée de conducteurs en interne pour qu’ils puissent obtenir le sésame qui attestera qu’ils sont des formateurs et des moniteurs. Ainsi ils seront en mesure de remettre à niveau les autres conducteurs. « Je suis très satisfait de cette formation de très haute qualité et nous savons que nous avons de la chance… donc nous n’avons pas droit à l’erreur. Grâce aux nouvelles connaissances reçues nous voyons la conduite sous un autre angle. Nous ferons de notre mieux pour que TRANSCO ne soit pas déçu. », a déclaré le conducteur Mayamba.

Si dans un premier temps le centre de formation reste uniquement accessible en interne, il s’ouvrira dans les prochains mois au public externe désireux apprendre à conduire des bus dans les normes requises par la réglementation routière.

Formés pour devenir des formateurs et des  moniteurs, les quelques conducteurs sélectionnés auront la lourde responsabilité de transmettre leur savoir à l’ensemble des conducteurs pour qu’ils adoptent constamment une conduite responsable.

En plus de la formation sur le savoir purement technique, les « conducteurs apprenants » ont eu le privilège de bénéficier des causeries morales (exposés) rendues par les membres du CODIR, le chef du personnel, les chefs de  service et par de simples agents (consultés pour exploiter un thème spécifique).

 

Rédigé par

Nicole UNYON-PEWU