Le personnel renforce ses capacités sur les valeurs de TRANSCO

Le bureau formation de l’établissement de Transports au Congo a initié depuis août 2017 une série de formation (taillée sur mesure) pour chaque catégorie de métier qui exerce à TRANSCO.

La démarche pédagogique qui s’accouple à celle de la politique managériale de l’établissement a pour objectif d’amener l’ensemble du personnel à une prise de conscience professionnelle  collective pour améliorer le rendement de TRANSCO par la qualité du travail rendu et d’assurer sa pérennité.

Ainsi des séances de dialogue de 15 minutes environs, dispensées par les membres du Comité de Direction et différent responsable ayant l’expertise requise, ont été programmées pour s’insérer dans le cursus des formations.

A tour de rôle, les conférenciers se sont relayés pour exploiter une thématique spécifique qui devrait apporter des connaissances pointues sur l’établissement. Et ce, dans le but d’empêcher les agents de naviguer à contre-courant de la vision globale de l’établissement.

La thématique choisie par le Directeur Général Michel KIRUMBA s’est articulé autour des valeurs TRANSCO qui sont inscrites dans l’acronyme « SERVIR » : Solidarité, Engagement, Respect, Valorisation, Intégrité, Rigueur. Autant de valeurs que le DG a pris soin d’expliquer en toute simplicité aux conducteurs, contrôleurs, percepteurs, régulateurs et sédentaires. Dans son exposé le DG a démontré clairement que ces valeurs sont des éléments clés, car à travers elles, se reflètent l’image perçu par le public interne et externe. Le respect des supérieures hiérarchiques, des  collègues de service et des passagers passent par un comportement et des attitudes basées sur la courtoisie. L’estime de soi et des autres (particulièrement pour la gente féminine), la rigueur dans la manière d’aborder le travail en s’attelant sur la ponctualité ou pour les conducteurs en ayant un point d’honneur à respecter le code de la route (feux de signalisation, les passages pour piéton…) sont là les quelques points que le Dg a mis en exergue afin que les agents puissent se les approprier pour exceller dans leur milieu professionnel et familial. « Je voudrais que vous ayez une critique positive, que vous soyez capable de défendre TRANSCO par ses valeurs et d’être fière d’appartenir à cette famille en y travaillant de tout cœur pour son épanouissement. Quant aux antivaleurs qui sont entretenues par certains employés, je vous invite à les dénoncer non pas avec un esprit de nuisance mais avec un esprit d’entraide et de construction… », a martelé  Michel KIRUMBA.

« La courtoisie dans les relations professionnelles et les conséquences négatives » (frustrations, préjugés négatifs, les embuscades, le complexe de supériorité, l’humiliation… qui en découlent lorsque les employés s’en écartent a été le sujet retenu par le Directeur Général Adjoint Andrew John BONGI pour éclairer les « formés ».

Le Directeur Juridique et des Ressources Humaines, Olivier BOGOLI s’est focalisé sur la  « Responsabilité civile » qui incombe à tout agent dont le comportement s’éloigne du règlement de l’établissement.

Tous les aspects financiers ont été relevés par le Directeur Administratif et Financier Aimé WASONGOLWA qui a insisté sur les manques à gagner occasionnés par la conduite irresponsable des conducteurs impliqués parfois dans des accidents de la route, les bus endommagés lors d’évènements politiques, la fréquence abusive dans les hôpitaux et l’instabilité de la monnaie… « Des données  parfois imprévisibles mais qui peuvent être évitées », a-t-il déclaré. Gisèle MOMPEMPE, responsable du service sociale s’est quant à elle penchée sur les dépenses faramineuses que TRANSCO débourse pour le bienêtre de ses agents en leur offrant des centres de santé de qualité. Sur ce point TRANSCO a conclu un partenariat avec une mutuelle de santé.   

La « Responsabilité pénale et administrative » a été mise en lumière par le Chef du personnel, Jean BUKELE. Le Coordonnateur d’exploitation Luthanges KANTO a également repris les valeurs de TRANSCO (Respect et solidarité) dans son argumentaire. 

En abordant des thèmes ayant trait à la vie de TRANSCO sous tous ses aspects : culturels, financiers, techniques, organisationnels, l’établissement pousse davantage les agents à s’impliquer de plus en plus dans le projet de l’établissement.

« Nous avons mis en place ces formations adaptées pour les différents profils que nous avons à TRANSCO afin de remettre à niveau  les salariés dans la perspective qu’ils puissent s’identifier totalement à l’établissement et œuvrer pour son développement. », a mentionné José KAMWANGA, responsable du bureau formation.

Rédigé par

Nicole UNYON-PEWU