Dernières Publications

A Savoir

Vidéo

  • KINSHASA | Des panneaux horaires et itinéraires pour les bus Transco

    Le 02 Avril 2015 à 00:00 Lancer
  • 100 Nouveaux BUS de TRANSCO a Kinshasa

    Le 03 Octobre 2014 à 00:00 Lancer
  • Visite du Premier Ministre Matata Ponyo à Transco

    Le 05 Février 2014 à 00:00 Lancer
  • Voir toutes les videos >>

Après 3 jours d’arrêt de travail

Les bus TRANSCO ont repris du service

Après trois jours d’arrêt de travail, les bus TRANSCO sont à nouveau visibles sur les artères de la capitale Kinshasa. Ce après que les grévistes aient obtenu via la délégation syndicale la réponse aux revendications qui se résumaient entre autres au paiement des 4 mois d’arriérés de la prime de performance et du 13ème  mois de l’année 2018. Le Président de la république Félix Antoine TSHISEKEDI s’est impliqué pour décanter la situation en instruisant aux Ministres des Finances et du Budget de décaisser les fonds nécessaires. Un geste salué par l’intersyndicale de TRANSCO par le biais du Vice-Président Nelson MUDIWAMBA. En dépit de la résolution urgente de cette situation qui a paralysé la ville de Kinshasa, les équipages ont exigé et obtenu le départ du Directeur Général Michel KIRUMBA.

C’est ainsi qu’a eu lieu le vendredi 1 février 2019 l’installation par le Secrétaire Général aux Transports Donat Bagula du Directeur Général intérimaire Andrew John BONGI en exécution de l’arrêté ministériel n°016/CAB/VPM/MIN/TC/2019 portant suspension des fonctions du Directeur Général et des lettres de notification référencées n°410/CAB/SG/TC/0091/2019 et n°410/CAB/SG/TC/0092/2019.

Il a été présenté une situation sommaire de l’état des lieux de l’Etablissement dont la situation financière avec une trésorerie nette de -469 463 293,09 Fc et – 111 361,50$. Les dettes de TRANSCO au 30 janvier 2019 s’élèvent à 17 270 821 524,16 FC. Quant à l’outil de production,  seuls 255 bus sont disponibles sur un charroi 494.

Après la lecture du PV le SG Donat BAGULA a conseillé le DG ai et les autres membres du comité de direction de privilégier la paix et le dialogue social au sein de l’Etablissement. Il leur a également recommandé de travailler tous ensemble et ce afin que TRANSCO aille de l’avant.

Aux employés de TRANSCO, le DG ai a lancé un appel au travail. « Je demande à tous les agents de travailler consciencieusement dans le respect mutuel en arborant les valeurs de TRANSCO » a dit Andrew John BONGI.

Le malaise passé, l’heure est à présent au travail car TRANSCO doit poursuivre sa mission autant que se peut.

 

Rédigé par

B.M